Variétés pour les Brise-vents

Les haies
Répondre
Amylf
Padawan du Rhizome
Messages : 210
Enregistré le : 29 oct. 2014, 19:47
Plantation : Jardin
Surface : 1000
Orientation : Ouest
Sol : Limoneux
Code postal : 30900
Ville : Nîmes

Variétés pour les Brise-vents

Message par Amylf » 27 avr. 2019, 08:22

Voici un sujet sensible notamment dans le sud ou nous sommes soumis au choix au Mistral, à la tramontane, au vent d'autan ....

Tout d'abord pour faire un bon et véritable brise-vent il faut éviter la culture en pots. De la pleine terre seulement. Ne pas oublier un arrosage suivi les premières années pour que le bambou se développe bien. Je partage l'avis de Plantoche que dans ces régions il faut d'abord faire un brise-vent avec les bonnes variétés pour pouvoir faire pousser les autres à l'abri du vent.

Le plus efficace pour moi c'est le Semiarundinaria fastuosa et d'ailleurs ç'a semble être confirmé par Colibri82 qui a visiblement une forte exposition au vent et qui nous dit que le sien se développe bien. Alors certes c'est un traçant avec des rhizomes qui vont assez profond mais pour couper le mistral avec une grande hauteur il n'y a pas mieux. Une petite photo prise à Anduze

Image

Le Phyllostachys bissetii est aussi une variété très résistante dans le sud. Photo prise à Nîmes sur une haie exposée au Mistral


Image

On peut aussi utiliser les Pseudosasa amabilis 'Tenuis' attention le feuillage sera cramé du côté soumis au vent froid
2 photos prises à Nîmes. la première côté Mistral, la seconde côté protégé du vent


Image


Image

Enfin les Phyllostachys nigra 'Henonis' et 'Boryana' font aussi de bon brise-vents mais avec l'âge ils vont s dégarnir sur le bas. On peut alors le mixer avec un Semiarundinaria makinoï pour habiller le bas. Je vous post une haie faite sur Nîmes avec un Phyllostachys nigra 'Henonis' habillé sur le bas par une haie de Semiarundinaria makinoï taillée.

Image

Débat lancé.

En ligne
michel maurer
Esprit Bambou
Messages : 2597
Enregistré le : 07 juin 2013, 21:50
Plantation : Jardin
Surface : 100
Orientation : Nord
Sol : Argileux

Re: Variétés pour les Brise-vents

Message par michel maurer » 27 avr. 2019, 10:51

Super ces infos !
Merci de ces retours
Je suis vers Auxerre, mais j apprecie !

baratapas
Initié de la graine
Messages : 181
Enregistré le : 26 mars 2018, 20:07
Plantation : Jardin
Surface : 4000
Orientation : Nord
Sol : Argileux
Code postal : 4400
Ville : Flémalle

Re: Variétés pour les Brise-vents

Message par baratapas » 27 avr. 2019, 23:19

Merci Amylf, j'apprécie cette approche stratégique consistant à planter une variété en vue de préparer le terrain pour en recevoir d'autres. C'est loin d'être con. J'habite sur le versant d'un fleuve, la Meuse, et particulièrement exposé lorsque le vent du nord se lève. Ca m'ouvre de nouvelles perspectives d'approches. Belle intervention de ta part à caractère positif.

En ligne
Avatar du membre
albert
Esprit Bambou
Messages : 3314
Enregistré le : 11 juil. 2009, 06:37
Plantation : Jardin
Surface : 1000
Orientation : Nord
Sol : Limoneux
Code postal : 95
Ville : A coté de Pontoise

Re: Variétés pour les Brise-vents

Message par albert » 29 avr. 2019, 00:18

Ne pas oublier que le fastuosa a un frère, fastuosa viridis, tout vrt, comme son petit nom l'indique.
Panachable, peut être???

Avatar du membre
colibri82
Esprit Bambou
Messages : 2028
Enregistré le : 02 janv. 2009, 15:05
Plantation : Jardin
Surface : 3000
Orientation : Sud
Sol : Argileux
Code postal : 11000
Ville : Carcassonne

Re: Variétés pour les Brise-vents

Message par colibri82 » 30 avr. 2019, 11:59

Bonjour,
Amylf a écrit : Voici un sujet sensible notamment dans le sud ou nous sommes soumis au choix au Mistral, à la tramontane, au vent d'autan ....

Tout d'abord pour faire un bon et véritable brise-vent il faut éviter la culture en pots. De la pleine terre seulement. Ne pas oublier un arrosage suivi les premières années pour que le bambou se développe bien. Je partage l'avis de Plantoche que dans ces régions il faut d'abord faire un brise-vent avec les bonnes variétés pour pouvoir faire pousser les autres à l'abri du vent.
Bonne idée de créer ce post, les connaissances des uns, les expériences des autres vont faire de riches partages qui permettront encore à d'autres de faire de bons choix.

Je suis venu aux bambous par "accident", par opportunisme ! Passionné au départ par les palmiers, créer une protection au vent était devenu une question de survie et je cherchais quelques artifices.
Au gré d'une ballade au jardin des Capellans (66) je me suis rendu compte que les bambous "cassaient" totalement l'effet du vent et c'est ainsi que tout a commencé.
Bon, je ne savais pas que j'allais m'éclater autant, ni faire de si belles rencontres Yellow_Hot_Colorz_PDT_29
Amylf a écrit : ... Le plus efficace pour moi c'est le Semiarundinaria fastuosa et d'ailleurs ç'a semble être confirmé par Colibri82 qui a visiblement une forte exposition au vent et qui nous dit que le sien se développe bien. Alors certes c'est un traçant avec des rhizomes qui vont assez profond mais pour couper le mistral avec une grande hauteur il n'y a pas mieux. ...
Je pense aussi que c'est probablement le meilleur pour remplir ce rôle. Il pousse haut, son port est bien érigé, son feuillage est dense et il est vraiment peu gourmand en eau, ce qui est un vrai atout dans une région sèche comme la mienne (où il peut ne pas pleuvoir du tout en été et où les ressources en eau sont très, très loin en profondeur).

Revers de la médaille, il est vraiment très, très traçant... Kimmei relatait des fuyards à une quarantaine de mètres de longueur ! et... cerise, sur le gâteau, ses rhizomes descendent effectivement profondément.

Le mien, Semiarundinaria fastuosa 'Viridis' (pour être plus précis) a été placé, trop près de la maison, pour un effet occultant qu'il remplit à merveille... mais il m'inquiète trop alors je vais "essayer" de le déplacer.
Amylf a écrit : ... Le Phyllostachys bissetii est aussi une variété très résistante dans le sud.
Je l'ai aussi, planté en bordure de terrain, exposé au vent dominant il ne bronche pas. Ceci dit, en conditions difficiles il semble pousser un poil moins haut que le Semiarundinaria fastuosa cité au-dessus.
Pour un vilain cavaleur, il est plutôt calme chez moi... J'avoue même que j'attendais à plus, j'attendais tellement que je ne l'ai pas nourri... Alors c'est peut-être pour cela qu'il ne trace pas trop.
Je garde à l'esprit que cela peut changer un jour ou l'autre.
Amylf a écrit : ... On peut aussi utiliser les Pseudosasa amabilis 'Tenuis' attention le feuillage sera cramé du côté soumis au vent froid
2 photos prises à Nîmes. la première côté Mistral, la seconde côté protégé du vent.
Tiens, je ne le connais pas celui-là, mais s'il souffre au vent froid, je vais éviter car chez moi le vent peut être soutenu et froid en hiver :?
Amylf a écrit : ... Enfin les Phyllostachys nigra 'Henonis' et 'Boryana' font aussi de bon brise-vents mais avec l'âge ils vont s dégarnir sur le bas. On peut alors le mixer avec un Semiarundinaria makinoï pour habiller le bas. Je vous post une haie faite sur Nîmes avec un Phyllostachys nigra 'Henonis' habillé sur le bas par une haie de Semiarundinaria makinoï taillée.
J'ai planté aussi ces deux Phyllostachys nigra... Ils sont encore trop jeune pour que je puisse faire un retour... Les turions de cette année, me réserveront-ils une bonne nouvelle ?
J'ai aussi Semiarundinaria makinoï à côté d'un Phyllostachys nigra (je crois que c'est le 'Boryana', à confirmer en retrouvant mon plan de masse !)... je ne l'ai pas fait exprès mais ça devrait bien rendre alors, hi.

Je ne peux par terminer ce tour de mes champions sans citer Phyllostachys glauca 'Variabilis'.
Newfi m'en avait donné un il y a quelques années, je l'avais planté tout en haut du terrain, à l'endroit le plus sec et le plus exposé au vent. Contre toute attente il s'est bien développé et très rapidement. Devant mon engouement, Newfi m'en a donné 5 autres pots l'année suivante.
Je les ai planté en haie, à côté de leur "frangin"... En peu de temps ils remplissent déjà bien le cahier des charges. Ils occultent bien la vue en se densifiant rapidement et eux aussi supportent bien vent, sècheresse et fournaise :D

Je ne peux pas dire de même de Phyllostachys aurea qui sont situés dans leur prolongement. Eux peinent en plein d'été... je suis obligé de les aider avec plus d'apport d'eau et... ils me le rendent mal. Leur feuillage sèche facilement.

D'autres encore se comportent bien chez moi et pourraient être utilisés en haie, je pense à Phyllostachys aureosulcata 'spectabilis lama temple' (alors que je suis moins convaincu par son cousin, le Phyllostachys aureosulcata 'spectabilis')... Le second nécessite beaucoup plus d'eau que le premier.

Aïe, il faudrait que je fasse un tour dans mon jardin pour vous parler d'autres encore Yellow_Hot_Colorz_PDT_02

Mais auparavant, je me suis cassé les dents avec Phyllostachys nidularia, j'en avais planté une dizaine que j'ai du me résoudre à arracher au bout de quelques années... Certains sont partis s'éclater sous un climat plus serein. Phyllostachys viridiglaucescens est aussi à la peine chez moi. Il a beaucoup tracé, c'est d'ailleurs ce qu'il lui vaut de rester là mais il souffre en été.
Ceci dit, il m'a jamais une goutte d'eau d'arrosage car il a la malchance d'être le plus éloigné de mon point d'eau ! Son feuillage s'enroule et la majorité se déploie au retour des pluies d'automne.

Je vais aussi arracher un Phyllostachys aureosulcata qui souffre trop... alors qu'il est en terre depuis 2009 ! Un des tous premiers plantés ici... A noter que j'ai deux bambous identifiés comme tel... Un des deux a les chaumes lisses alors que l'autre les a rugueux, un des deux souffre énormément, l'autre beaucoup moins alors qu'ils sont distants d'une quinzaine de mètres.
albert a écrit :... Ne pas oublier que le fastuosa a un frère, fastuosa viridis, tout vrt, comme son petit nom l'indique.
Oui, et c'est d'ailleurs celui que j'ai planté trop proche de la maison.

Ceci dit, j'ai aussi rajouté un Semiarundinaria fastuosa en haie... dommage car s'il est bien plus jeune et moins étoffé j'aurais préféré son effet (futur) à la place de son "cousin".

albert a écrit : Panachable, peut être???
Hummm... Ils tracent tellement que... pas facile.

Voila pour ma 'tite expérience.

julien21
Initié de la graine
Messages : 171
Enregistré le : 14 nov. 2016, 12:55
Plantation : Jardin
Surface : 3000
Orientation : Sud
Sol : Argileux
Code postal : 21170
Ville : SAMEREY

Re: Variétés pour les Brise-vents

Message par julien21 » 30 avr. 2019, 15:47

très intéressant ,pour ma part en pleine terre plein soleil plein vent sans eau henonis et bashania fargesii le conteneur était de 7l et 5 l, n'ont pas bronché du tout mais pas eu de turions mais avec un gros été bien sec et chaud.

Avec les étés que l 'on devrait avoir (chaud et sec) il serait bien d'avoir une liste de bambou résistant à tout cela.
J'ai fastuosa depuis deux ans il cavale loin déjà...

En ligne
Avatar du membre
Vince&clo
Padawan du Rhizome
Messages : 388
Enregistré le : 30 juil. 2018, 15:30
Plantation : Jardin
Surface : 500
Orientation : Sud
Sol : Argileux
Code postal : 59780
Ville : Williems

Re: Variétés pour les Brise-vents

Message par Vince&clo » 15 mai 2019, 12:14

J'ai planté des semiarundinaria fastuosa en limite de propriété, à 2 mètres du grillage de séparation voisin et j'ai fait une tranchée tout du long , je serais intéressé de connaître à quelle profondeur vont les rhizomes, ma tranchée est à 50 cm actuellement...

En ligne
Avatar du membre
albert
Esprit Bambou
Messages : 3314
Enregistré le : 11 juil. 2009, 06:37
Plantation : Jardin
Surface : 1000
Orientation : Nord
Sol : Limoneux
Code postal : 95
Ville : A coté de Pontoise

Re: Variétés pour les Brise-vents

Message par albert » 15 mai 2019, 14:00

Ma tranchée faisait 30 à 40 cm, et c'est passé dessous. Il y avait aussi un bloc de scellement de poteau de clôture, et le rhizome fuyard a contourné ce scellement.
Garde toi la possibilité de surveiller ton fossé de 50 cm. Ton outil de surveillance sera un louchet, que tu enfonceras délicatement en fond de fossé, et là, à la résistance, tu sauras si ça "fuit".

En ligne
Avatar du membre
Vince&clo
Padawan du Rhizome
Messages : 388
Enregistré le : 30 juil. 2018, 15:30
Plantation : Jardin
Surface : 500
Orientation : Sud
Sol : Argileux
Code postal : 59780
Ville : Williems

Re: Variétés pour les Brise-vents

Message par Vince&clo » 15 mai 2019, 15:06

Merci Albert...

Répondre

Retourner vers « Les haies »