Page 10 sur 11

Re: Les invasions du bambou

Posté : 23 déc. 2018, 09:55
par michel maurer
Comprends pas comment certains qui n utilisent cette technique arrivent a maitriser la situation...
Ou faut il passer la tondeuse beaucoup plus souvent et regulierement .. Yellow_Hot_Colorz_PDT_49

Re: Les invasions du bambou

Posté : 23 déc. 2018, 11:02
par grandan08
Soit c'est bon pour des variétés spécifiques ou ce n'est qu'illusion puisqu'on ne voit rien, et le jour ou on ne tond plus c'est l'explosion :twisted: :twisted:

Re: Les invasions du bambou

Posté : 24 déc. 2018, 10:29
par Pastis34
albert a écrit :
Pour une tonte, tu ne coupes que le turion, le rhizome est toujours bien au chaud et a toujours à bouffer....on lui coupe son ptiot, il va plus loin tenter sa chance...raisonnement un peu simpliste, je vous l'accorde, mais.
Extrait du livre de M. Yves Crouzet (Les Bambous, découvrir et réussir - page 86) : "la suppression des jeunes pousses par la tonte entraîne un dépérissement des rhizomes qui les ont fait naître sans porter préjudice aux bambous qui bordent la pelouse."

Mais, je présume que cela sous entend que les coupes sont régulières afin de ne pas laisser le temps aux jeunes turions le temps d'apporter de l'énergie grâce à photosynthèse ?
Le meilleur timing ne serait-il pas alors de couper à la fin du développement du turion (induisant ainsi un épuisement des réserves des rhizomes), juste avant que ne commence la photosynthèse (c'est à dire lorsque les feuilles commencent à se déployer) ?

Re: Les invasions du bambou

Posté : 24 déc. 2018, 16:22
par grandan08
Reste à savoir si le pied mère ne continue pas alimenter les fuyards ...

Re: Les invasions du bambou

Posté : 25 déc. 2018, 14:45
par tanguy
Pastis34 a écrit : Le meilleur timing ne serait-il pas alors de couper à la fin du développement du turion (induisant ainsi un épuisement des réserves des rhizomes), juste avant que ne commence la photosynthèse (c'est à dire lorsque les feuilles commencent à se déployer) ?
C'est ce que font certains (juste avant que les feuilles sortent) ;)

Re: Les invasions du bambou

Posté : 25 déc. 2018, 15:28
par michel maurer
Surement que le pied mère continue d'alimenter les rhizomes, mais il doit fournir pour une grande quantité de rhizomes qui ne sont plus autonomes…
Au bout d'un certains temps, ils ne doivent plus pouvoir grandir, je suppose…
Alors pourquoi chez grandan ou d'autres ça ne n'a pas vraiment marché, et chez d'autres ça à l'air de fonctionner…
Chez plan Plan buisson, ce n'est pas la tonte simple, mais couper les jeunes tutus avant qu'ils fassent leur feuilles :
http://planbuisson.com/wp-content/uploa ... bou-FR.pdf

Re: Les invasions du bambou

Posté : 17 mai 2019, 22:43
par strike88
Une équipe belge spécialisées dans l'eradication de plantes invasives dont le bambou.
Sympa les outils spéciaux qui remplace le godet de la mini grue
Aie la pelouse!!! Yellow_Hot_Colorz_PDT_07
Vidéo en trois parties
https://www.rtbf.be/tv/emission/detail_ ... ssionId=20

Re: Les invasions du bambou

Posté : 18 mai 2019, 06:16
par Amylf
Amis belges réagissez. Il faut contrer ce genre de publi-reportages basés sur une méconnaissance grave de la biologie des bambous. C'est sûr que présenté comme c'a personne ne plantera plus de bambous traçants

Re: Les invasions du bambou

Posté : 18 mai 2019, 14:02
par dayrac
strike88 a écrit :
17 mai 2019, 22:43
Une équipe belge spécialisées dans l'eradication de plantes invasives dont le bambou.
Sympa les outils spéciaux qui remplace le godet de la mini grue
Aie la pelouse!!! Yellow_Hot_Colorz_PDT_07
Vidéo en trois parties
https://www.rtbf.be/tv/emission/detail_ ... ssionId=20

L'outil qui remplace le godet est une dent de déroctage qui sert habituellement à arracher les rochers .
Olivier, de chez Planbuisson,qui cherchait une alternative au godet trop large,c'est montré très intéressé par la documentation que je lui ai envoyé.

Re: Les invasions du bambou

Posté : 19 sept. 2019, 07:35
par D3ido
Bonjour à tous !

Je profite du sujet pour vous poser une question épineuse...

Alors voilà, j'ai beau aimé le bambou et être en train d'en planter partout dans mon jardin.... Mais en prenant des précaution pour qu'il ne se rependent pas en dehors de mon terrain ou dans ma maison. Malheureusement, ce n'est pas le cas de tout le monde... (cf. mes voisin)

Je prévois de monter un garage (ou plutôt un hangar ou abris puisqu'il ne sera pas clos sur les coté, sauf coté voisin, et seulement couvert) à ma limite de propriété, l'ennuie c'est que le voisin a son bambou qui y ai planté sans aucune protection l’empêchant de venir chez moi (ni barre, ni fossé...)

Les relation avec ce dernier étant assez tendus pour d'autre raison, je ne sais pas vraiment quoi faire...
Si je lui demande de payer une BaR pour les contenir (ou même réaliser un fossé de son coté (mais il ne l'entretiendra pas...) il préférera tout raser que de débourser un centime... hors je préférerai que ce bambou reste présent en bordure...

Je pourrais a la limite faire un fausser de mon coté oui, MAIS : la commune m'impose de monter le bâtiment à la limite mitoyenne ! (je ne peut donc pas faire un fossé entre lui et le bambou de mon coté.

Il ne me resterai donc plus que la BaR payer et poser à mes frais... MAIS : est-ce une garantie suffisante pour que le bambou ne passe pas par dessous et ne fasse pas de dégât (passer sous la dalle du garage ou autre) à moyen/long terme ?

Si vous avez des idées n'hésitez pas ! :p

Re: Les invasions du bambou

Posté : 19 sept. 2019, 11:07
par grandan08
La solution la plus simple est de placer le haut de ta fondation à 80cm de profondeur, même si dans ta région ce n'est pas utile. Pas besoin de BAR, les rhizomes ne traversent pas les parpaings...

Re: Les invasions du bambou

Posté : 23 janv. 2020, 22:40
par FM1979
Bonjour a tous,
Permettez-moi d’utiliser ce sujet pour poster mon message. J’ai décidé de planter quelques bambous Fargesia Robusta Campbell dans mon jardin, dans le but de créer une haie brise-vue. D’après mes recherches il n’est pas envahissant, mais juste par curiosité, mis à part les barrières anti-rhizomes, pensez -vous que qu’une barrière naturelle (arbre/arbuste) puisse ralentir sa croissance ? est-ce qu’un arbuste de type groseiller/cassissier placé d’un côté de cette (future) haie pourra ralentir/obstruer la croissance du bambou de ce-dit coté ? J’espère que ma question est claire…
Merci d’avance.
Amicalement.

Re: Les invasions du bambou

Posté : 24 janv. 2020, 00:37
par albert
Pas sûr que ton probléme soit pris dans le bon sens. Un végétal ne prends pas forcément la place d'un autre. Si obstacle il y a, tentative de contournement il y aura. C'est la nature. Bambou ou autre végétal.
Par contre, un bambou non envahissant, un cespiteux, un Fargésia, laissé en liberté avec de la place, va s'auto-limiter en surface d'occupation du sol. Moins évident pour un pachymorphe, envahissant, qui selon le type risque fort de ne pas s'arrêtr dans l'occupation du terrain.
Donc, si quelqu'un peux te dire la surface occupée par un Fargesia robusta Campbell adulte, si tu lui alloues sa place, il y restera, une fois à maturité, au environ de 4 ou 5 ans de pousse.

Re: Les invasions du bambou

Posté : 24 janv. 2020, 06:26
par grandan08
Bonjour,
Juste pour compléter la réponse d'Albert ce n'est pas une plante qui arrêtera un rhyzome de bambou que ce soit un traçant ou pas. Même entre eux ils se mélangent, pourtant la motte de racines est extrêmement dense...

Re: Les invasions du bambou

Posté : 24 janv. 2020, 09:38
par FM1979
d'accord. Merci pour les reponses. Je compte donc sur le Fargesia RC pour rester en place de lui-meme.

Re: Les invasions du bambou

Posté : 24 janv. 2020, 09:49
par blueskies
Bonjour,
J'ai vu à la pépipière de la bambouseraie des vivax dont la croissance était sérieusement ralentie par des peupliers qui pompaient toute la flotte dans le sol. La même haie de Vivax (aureocaulis de mémoire) était beaucoup plus haute à quelques dizaines de mètres des peupliers.

Donc en fonction de ce qui est à côté des bambous je pense que ça peut avoir de l'influence sérieuse sur leur croissance

Re: Les invasions du bambou

Posté : 24 janv. 2020, 10:18
par albert
La qualité du sous sol est bien sûr un facteur, et juste après, la photosynthèse.

Re: Les invasions du bambou

Posté : 24 janv. 2020, 12:56
par grandan08
Entièrement d'accord avec vous 2. Ils sont juste en attente de jours meilleurs pour montrer leur potentiel

Re: Les invasions du bambou

Posté : 25 janv. 2020, 11:46
par VERDEL dominique
Pour ma part les bambous ( je parle surtout en ce qui concerne les rhizomateux) sont libres dans l'espace du jardin.....donc ce sont des conquérants. Pour limiter les mal placés
- première opération manger les jeunes turions
- couper à différentes hauteurs les chaumes SANS LAISSER DE FEUILLAGE- ils deviennent tuteurs sur place pour différentes plantes ou de barrières +/- temporaires. Ils sèchent et en 3 ans je peux les casser facilement à la base et le rhizome a pourri .
- couper à la base les jeunes chaumes non désirables....c'est plus facile que d'attendre qu'ils soient durs.

Pour les trop invasions c'est tondeuse et débroussailleuse.
Pour le moment je n'arrache pas de rhizome c'est trop fastidieux mais c'est envisageable un jour avec une mini pelle .....des amis l'ont déjà fait !
Tout ça n'empêche guère les bambous de prospérer en tout cas de manière mesurable.

Re: Les invasions du bambou

Posté : 05 mars 2020, 06:15
par Amylf
blueskies a écrit :
24 janv. 2020, 09:49
Bonjour,
J'ai vu à la pépipière de la bambouseraie des vivax dont la croissance était sérieusement ralentie par des peupliers qui pompaient toute la flotte dans le sol. La même haie de Vivax (aureocaulis de mémoire) était beaucoup plus haute à quelques dizaines de mètres des peupliers.

Donc en fonction de ce qui est à côté des bambous je pense que ça peut avoir de l'influence sérieuse sur leur croissance
C'est clair. Tous les bambous qui ont été contreplantés a côté des haies existantes de peupliers sur la pépinière de Nîmes ont eut une compétition sévère pour l'eau et le peuplier aurait gagné si on n'avait pas mis une électrovanne pour programmer un petit arrosage quotidien