Comparaison entre le terreau de jardinerie et la terre végétale

Avatar du membre
Jisseyev
Esprit Bambou
Messages : 2230
Enregistré le : 25 juin 2012, 00:57
Plantation : Jardin
Surface : 2800
Orientation : Est
Sol : Argileux
Code postal : 17170
Ville : La Ronde
Contact :

Comparaison entre le terreau de jardinerie et la terre végétale

Message par Jisseyev » 17 oct. 2018, 21:11

J'avais quelques restes de terreau de jardinerie qui traînaient dans un coin. Et d'un autre côté, j'avais acheté 5m3 de terre végétale, pleine de caillous, dure comme de la pierre en été, etc. pour mettre dans les jardinières que j'ai créées dans mon potager.
J'avais aussi 2 godets de Dendrocalamus Yunnanensis offerts par Saturnain lors de la bambousinade.

L'idée a donc germé en moi de les rempoter dans 2 pots quasiment identiques, un rempli de terreau pour avoir un substrat léger et aéré en toutes circonstances et l'autre de terre végétale, au risque que la terre en durcissant n'étouffe les racines. (laquelle terre est au moins aussi dure mouillée que très sèche).

Image

Le pot de droite est celui avec la terre végétale, celui de droite, évidemment, avec le terreau du commerce. Le chaume avec les nombreuses feuilles date des godets, même s'il s'est étoffé, dans les 2 pots. Les 2 chaumes les plus droits sont sortis à peu près en même temps dans les 2 pots. L'un fait au moins 1 fois et demi la hauteur de l'autre...

Moralité : le terreau du commerce, c'est vraiment pas top ! En revanche, comme il s'agit de bambous qui devraient mesurer 30m dans leur environnement naturel et qu'il faut que je limite leur extension à 3 ou 4 m, en pot, à l'intérieur, un coin d'ombre, un pot pas trop grand et du terreau me semble être une bonne combinaison !

En ligne
dayrac
Padawan du Rhizome
Messages : 339
Enregistré le : 28 mai 2015, 00:14
Plantation : Jardin
Surface : 20000
Orientation : Sud
Sol : Argileux
Code postal : 82220
Ville : Molières

Re: Comparaison entre le terreau de jardinerie et la terre végétale

Message par dayrac » 17 oct. 2018, 23:15

Oui,mais alors...,où est passée ta gauche.... :lol:

OP44
Chevalier Turion
Messages : 582
Enregistré le : 04 déc. 2017, 19:48
Plantation : Jardin
Surface : 30
Orientation : Est
Sol : Argileux

Re: Comparaison entre le terreau de jardinerie et la terre végétale

Message par OP44 » 18 oct. 2018, 00:26

:lol:

Concernant la terre végétale saches qu'il y a peut être autant de terres végétale différente dans notre pays qu'il y a d'hectares toujours dans notre pays... :wink:

Connais tu la structure de ta terre, son ph ainsi que la quantité d'éléments organique non décomposé?

La terre végétale est composée de 4 différents composés, les sables, les argiles, le limon et le calcaire, leurs proportions est variable selon le type de terre.
Des grandes variables sont leurs taux d'humus ainsi que leurs ph.
Il y a énormément de choses d'autre à dire sur la terre mais je suis loin de tout connaitre, même les chercheurs et les agronomes sont très loin de tout connaitre sur le sol (d'avis de certains ils n'y connaissent rien), pourtant on est capable d'aller sur la lune...

As tu une idée du nombre de micros organismes qu'il peut y avoir dans un gramme de terre?

Je n'ai jamais entendu dire que l'utilisation de terre végétale seule était adapté dans une culture en pot, surtout dans des tous petits contenant.

En ce qui concerne la terre végétale il y en a plein qui en donne sur leboncoin, en ayant il y a peu de temps cherché et récupéré j'avais cru remarquer qu'environ un bon 80-90% de la terre donnée était de l'argile du creusage de fondation de maison ou d'un mélange de terre et de remblais ce qui est vraiment pas bon mis à part si l'on a une terre limono sabbleuse que l'on voudrait alourdir dans le cas de l'argile.
Il faut commencer par échanger par téléphone (pas par mail) pour bien se renseigner sur la nature de la terre, en voire sa couleur pour avoir une idée de sa composition pour ne pas se déplacer pour rien, si l'on sent la personne et qu'elle affirme que la terre n'est pas du remblais, de l'argile de fondation ni de la terre argileuse ça vaut le coup de se déplacer.
Une fois sur place avant de commencer à la charger il faut regarder la terre, la toucher puis lui faire le test du boudin pour savoir si elle est fortement argileuse où pas, en ayant un peu l'habitude de voire, toucher, travailler différents types de sol le fait de la regarder toucher et faire le test du boudin tu sauras à peu près de quels type de sol il s'agit, avec un ph mètre on peut connaitre son ph.

Mais bon pour récupérer de la terre végétale il faut déjà connaitre la nature de son sol, savoir ce que l'on voudrait planter, savoir ce que ça demande comme terre (faire pousser une plante aride dans un sol marécageux, l'inverse ou une plante de calcaire dans de la terre de bruyère où inversement demandera un gros travail et ne sera pas judicieux) et chercher de la terre végétale en fonction du résultat que l'on veut avoir en finalité.

Avatar du membre
Jisseyev
Esprit Bambou
Messages : 2230
Enregistré le : 25 juin 2012, 00:57
Plantation : Jardin
Surface : 2800
Orientation : Est
Sol : Argileux
Code postal : 17170
Ville : La Ronde
Contact :

Re: Comparaison entre le terreau de jardinerie et la terre végétale

Message par Jisseyev » 18 oct. 2018, 22:18

dayrac a écrit :Oui,mais alors...,où est passée ta gauche.... :lol:
Oh putain, le boulet !!! On va dire que le pot avec la terre végétale, c'est le pot de droite quand je suis derrière le comptoir, et celui avec le terreau c'est celui de droite quand je suis devant !

Avatar du membre
Jisseyev
Esprit Bambou
Messages : 2230
Enregistré le : 25 juin 2012, 00:57
Plantation : Jardin
Surface : 2800
Orientation : Est
Sol : Argileux
Code postal : 17170
Ville : La Ronde
Contact :

Re: Comparaison entre le terreau de jardinerie et la terre végétale

Message par Jisseyev » 18 oct. 2018, 22:24

OP44 a écrit ::lol:

Concernant la terre végétale saches qu'il y a peut être autant de terres végétale différente dans notre pays qu'il y a d'hectares toujours dans notre pays... :wink:

Connais tu la structure de ta terre, son ph ainsi que la quantité d'éléments organique non décomposé?

La terre végétale est composée de 4 différents composés, les sables, les argiles, le limon et le calcaire, leurs proportions est variable selon le type de terre.
Des grandes variables sont leurs taux d'humus ainsi que leurs ph.
Il y a énormément de choses d'autre à dire sur la terre mais je suis loin de tout connaitre, même les chercheurs et les agronomes sont très loin de tout connaitre sur le sol (d'avis de certains ils n'y connaissent rien), pourtant on est capable d'aller sur la lune...

As tu une idée du nombre de micros organismes qu'il peut y avoir dans un gramme de terre?

Je n'ai jamais entendu dire que l'utilisation de terre végétale seule était adapté dans une culture en pot, surtout dans des tous petits contenant.
Je sais bien, la terre dépend du coin où on est, des végétaux qui s'y sont décomposés, etc.
En revanche, je ne me jamais pris le chou avec le PH et autres micro organismes qui y vivent. J'apporte compost, fumier de cheval et paille régulièrement, et mes légumes poussent très bien (cette terre végétale a surtout un usage au potager)

Quant à la culture en pot, c'est une expérience, pour voir ce que ça donne. Pour l'instant, c'est juste pour voir. Et pour l'instant, toujours, ça se passe bien.

michel maurer
Esprit Bambou
Messages : 2728
Enregistré le : 07 juin 2013, 21:50
Plantation : Jardin
Surface : 100
Orientation : Nord
Sol : Argileux

Re: Comparaison entre le terreau de jardinerie et la terre végétale

Message par michel maurer » 18 oct. 2018, 23:12

Ta photo parle toute seule…
En tout cas cela renforce ce que j'ai entendu souvent, entre autre de la part de Newfi:
Pour les pots préférer une terre de jardin….
Perso avec des pots de 110/130/230l avec de la terre de jardin, j'aurai beau manger des épinards, je n'arriverai plus à les bouger( J'avais déjà essayer avec un 90L…. Yellow_Hot_Colorz_PDT_29 )
Belle expérience...mais quand je pense a ce que je loupe en terme de croissance …. Yellow_Hot_Colorz_PDT_36

Avatar du membre
tartanpion
Padawan du Rhizome
Messages : 371
Enregistré le : 04 sept. 2013, 18:13
Plantation : Jardin
Surface : 1700
Orientation : Sud
Sol : Calcaire
Code postal : 27150
Ville : etrepagny

Re: Comparaison entre le terreau de jardinerie et la terre végétale

Message par tartanpion » 19 oct. 2018, 06:17

OP44 a écrit ::
Je n'ai jamais entendu dire que l'utilisation de terre végétale seule était adapté dans une culture en pot, surtout dans des tous petits contenant.
Ca me choque un peu ça....

Ma grand mère que jardine beaucoup (surtout avant elle commence à plus être toute jeune) n'utilise pratiquement jamais de terreau.
Pourtant elle a de belles plantes... :wink:

Avatar du membre
Jisseyev
Esprit Bambou
Messages : 2230
Enregistré le : 25 juin 2012, 00:57
Plantation : Jardin
Surface : 2800
Orientation : Est
Sol : Argileux
Code postal : 17170
Ville : La Ronde
Contact :

Re: Comparaison entre le terreau de jardinerie et la terre végétale

Message par Jisseyev » 19 oct. 2018, 21:02

tartanpion a écrit :
OP44 a écrit ::
Je n'ai jamais entendu dire que l'utilisation de terre végétale seule était adapté dans une culture en pot, surtout dans des tous petits contenant.
Ca me choque un peu ça....

Ma grand mère que jardine beaucoup (surtout avant elle commence à plus être toute jeune) n'utilise pratiquement jamais de terreau.
Pourtant elle a de belles plantes... :wink:
Pareil. Pas trop souvenir d'avoir vu des sacs de terreau chez mes parents. De la terre de bruyère, pour certaines plantes comme les fougères, mais du terreau, ça ne me parle pas.

OP44
Chevalier Turion
Messages : 582
Enregistré le : 04 déc. 2017, 19:48
Plantation : Jardin
Surface : 30
Orientation : Est
Sol : Argileux

Re: Comparaison entre le terreau de jardinerie et la terre végétale

Message par OP44 » 19 oct. 2018, 22:01

Jisseyev a écrit :
tartanpion a écrit :
OP44 a écrit ::
Je n'ai jamais entendu dire que l'utilisation de terre végétale seule était adapté dans une culture en pot, surtout dans des tous petits contenant.
Ca me choque un peu ça....

Ma grand mère que jardine beaucoup (surtout avant elle commence à plus être toute jeune) n'utilise pratiquement jamais de terreau.
Pourtant elle a de belles plantes... :wink:
Pareil. Pas trop souvenir d'avoir vu des sacs de terreau chez mes parents. De la terre de bruyère, pour certaines plantes comme les fougères, mais du terreau, ça ne me parle pas.
A voire ce qu'elle plante et comment elle le plante, peut être se sert elle d'un compost de feuilles en ajout à de la terre végétale par exemple.

J'avais planté de la menthe en pot avec uniquement de la terre végétale, par contre je connaissais la nature de la terre végétale, elle provenait du potager de mes parents, une ancienne terre maraichère donc bien sableuse amendée depuis presque 30 ans de couleur bien noire, ça marchait du tonnerre.
Avec cette même terre utilisée seule (avec un peu de compost en plus) j'avais planté plusieurs variétés de tomates dans des pots de 25l, j'étais impressionné de la tailles des coeur de boeuf et de leurs nombre.
Par contre planté dans de la glaise je penses que ça aurait creuvé rapidement.

Ma terre végétale de référence, dont le lieu d'achat m'a été conseillé sur ce forum par Charles que l'on voit peu est une terre végétale franche (donc terre équilibrée passe partout pour la plupart des plantes) mélangée à 50% de compost.
En comparant cette dernière terre seule avec ton terreau seul ça aurait été plus intéressant vu que toi même tu dis que ta terre est bétonnée et remplie de cailloux.

Avatar du membre
Jisseyev
Esprit Bambou
Messages : 2230
Enregistré le : 25 juin 2012, 00:57
Plantation : Jardin
Surface : 2800
Orientation : Est
Sol : Argileux
Code postal : 17170
Ville : La Ronde
Contact :

Re: Comparaison entre le terreau de jardinerie et la terre végétale

Message par Jisseyev » 25 oct. 2018, 16:24

Désolé que mes expériences ne remplissent pas les critères qui t'auraient semblé les plus intéressants. En l'occurrence, je le répète, l'objectif n'est pas que ce bambou de 30m par 30cm atteigne en pot une taille critique, donc il n'était pas question que j'amende la terre avec du compost.
Mon objectif était juste de montrer la différence entre du terreau de jardinerie et de la terre végétale de base achetée chez un marchand lambda.
Il est clair que si j'avais pris une poignée de terre dans mon potager, la même que celle-ci, mais avec plusieurs amendement du genre fumier de cheval, brf, tonte de gazon etc, j'aurais encore eu un résultat différent, mais je serais peut-être déjà en train de chercher un autre pot plus grand pour rempoter le bambou.

Avatar du membre
blueskies
Chevalier Turion
Messages : 662
Enregistré le : 15 avr. 2013, 12:08
Plantation : Jardin
Surface : 800
Orientation : Ouest
Sol : Sableux
Code postal : 67850
Ville : offendorf

Re: Comparaison entre le terreau de jardinerie et la terre végétale

Message par blueskies » 25 oct. 2018, 17:17

dans le temps pas de terreau par contre une remorque de fumier de l'agriculteur du coin à chaque hiver ... ça aide !

Bambousvert
Initié de la graine
Messages : 1
Enregistré le : 25 janv. 2019, 07:51
Plantation : Jardin
Surface : 10
Orientation : Ouest
Sol : Argileux
Code postal : 59249
Ville : Lille

Re: Comparaison entre le terreau de jardinerie et la terre végétale

Message par Bambousvert » 27 janv. 2019, 13:21

J'ai utilisé du terreau du commerce pour la culture de mon premier bambou en pot et je n'avais pas un autre bambou en pot pour faire la comparaison, mais ce que j'ai remarqué c'est que je viens d'acquérir un autre bambou et j'ai mis de la terre du jardin dans son pot, il pousse plus vite que celui de la première fois.

michel maurer
Esprit Bambou
Messages : 2728
Enregistré le : 07 juin 2013, 21:50
Plantation : Jardin
Surface : 100
Orientation : Nord
Sol : Argileux

Re: Comparaison entre le terreau de jardinerie et la terre végétale

Message par michel maurer » 11 févr. 2019, 14:43

Mais etaient’ils de la meme espece, et de la meme provenance ?

Avatar du membre
Jisseyev
Esprit Bambou
Messages : 2230
Enregistré le : 25 juin 2012, 00:57
Plantation : Jardin
Surface : 2800
Orientation : Est
Sol : Argileux
Code postal : 17170
Ville : La Ronde
Contact :

Re: Comparaison entre le terreau de jardinerie et la terre végétale

Message par Jisseyev » 12 févr. 2019, 09:30

Puisque Michel a relancé le sujet, j'en profite pour donner des nouvelles de mes observations. Les 2 pots de dendrocalamus on fait un nouveau turion pendant l'hiver, et les bougres se sont comportés exactement à l'envers des précédents turions : celui dans le terreau a poussé beaucoup plus vite que celui en pleine terre. Bon, la technique n'est pas très scientifique car celui en pleine terre n'appréciait pas son emplacement et je l'ai éloigné de la fenêtre pour le remettre sur un plan de travail de la cuisine...
Au final, en revanche, ils font la même taille ou presque.

michel maurer
Esprit Bambou
Messages : 2728
Enregistré le : 07 juin 2013, 21:50
Plantation : Jardin
Surface : 100
Orientation : Nord
Sol : Argileux

Re: Comparaison entre le terreau de jardinerie et la terre végétale

Message par michel maurer » 12 févr. 2019, 14:41

Est il possible que certaines etapes de developpement appecie plus la terre vegetale, et que pour d autres stades le terreau ou la terre vegetalee soit moins determinant ?

Avatar du membre
Jisseyev
Esprit Bambou
Messages : 2230
Enregistré le : 25 juin 2012, 00:57
Plantation : Jardin
Surface : 2800
Orientation : Est
Sol : Argileux
Code postal : 17170
Ville : La Ronde
Contact :

Re: Comparaison entre le terreau de jardinerie et la terre végétale

Message par Jisseyev » 14 févr. 2019, 21:20

j'avoue mon ignorance sur le sujet. En revanche, le chaume dans le terreau est à la fois plus haut et plus gros que celui dans la terre végétale.

Amylf
Padawan du Rhizome
Messages : 245
Enregistré le : 29 oct. 2014, 19:47
Plantation : Jardin
Surface : 1000
Orientation : Ouest
Sol : Limoneux
Code postal : 30900
Ville : Nîmes

Re: Comparaison entre le terreau de jardinerie et la terre végétale

Message par Amylf » 17 févr. 2019, 15:13

Bonjour,
Ce post m'interpelle et je rejoins OD44 sur les variations de la terre de jardin. J'ajouterai qu'il y a aussi beaucoup de diversité dans les terreaux de jardinerie. Les compositions sont très variables et on trouve vraiment tout et n'importe quoi.
Si on a une bonne terre de jardin riche en humus et pas trop argileuse on peut certainement l'utiliser pour une culture en pot mais une terre trop sableuse ou trop argileuse pourra être améliorée par un apport de terreau qui améliorera la rétention en eau de la terre sableuse et améliorera le drainage d'une terre trop argileuse.
Je pense que la variété du bambou est aussi très importante. Un Phyllostachys bissetii acceptera facilement une bonne terre de jardin même si le drainage n'est pas optimal. Un Fargesia plus sensible aux excès d'eau ne tolérera pas le rempotage dans une terre un peu trop argileuse.
Je pense qu'il faut en général faire un mix terre de jardin/Terreau de jardinerie ou compost et surveiller régulièrement qu'on a des racines blanches tout autour de la motte.
C'est un peu un jugement de Salomon mais la culture en pot nécessite de trouver un équilibre entre la capacité de rétention en eau pour l'été et le drainage pour les périodes pluvieuses. L'intérêt de la terre de jardin c'est qu'elle apporte toute une vie microbienne, des champignons et des insectes qui seront profitables aux plantes cultivées et qu'on retrouve moins dans les terreaux de jardinerie.

Avatar du membre
Jisseyev
Esprit Bambou
Messages : 2230
Enregistré le : 25 juin 2012, 00:57
Plantation : Jardin
Surface : 2800
Orientation : Est
Sol : Argileux
Code postal : 17170
Ville : La Ronde
Contact :

Re: Comparaison entre le terreau de jardinerie et la terre végétale

Message par Jisseyev » 17 févr. 2019, 16:31

Amylf a écrit :
17 févr. 2019, 15:13
Bonjour,
Ce post m'interpelle et je rejoins OD44 sur les variations de la terre de jardin. J'ajouterai qu'il y a aussi beaucoup de diversité dans les terreaux de jardinerie. Les compositions sont très variables et on trouve vraiment tout et n'importe quoi.
Si on a une bonne terre de jardin riche en humus et pas trop argileuse on peut certainement l'utiliser pour une culture en pot mais une terre trop sableuse ou trop argileuse pourra être améliorée par un apport de terreau qui améliorera la rétention en eau de la terre sableuse et améliorera le drainage d'une terre trop argileuse.
Je pense que la variété du bambou est aussi très importante. Un Phyllostachys bissetii acceptera facilement une bonne terre de jardin même si le drainage n'est pas optimal. Un Fargesia plus sensible aux excès d'eau ne tolérera pas le rempotage dans une terre un peu trop argileuse.
Je pense qu'il faut en général faire un mix terre de jardin/Terreau de jardinerie ou compost et surveiller régulièrement qu'on a des racines blanches tout autour de la motte.
C'est un peu un jugement de Salomon mais la culture en pot nécessite de trouver un équilibre entre la capacité de rétention en eau pour l'été et le drainage pour les périodes pluvieuses. L'intérêt de la terre de jardin c'est qu'elle apporte toute une vie microbienne, des champignons et des insectes qui seront profitables aux plantes cultivées et qu'on retrouve moins dans les terreaux de jardinerie.
La terre que j'ai mise dans le pot n'est pas bien drainée du tout et l'eau met relativement longtemps à la pénétrer. Le terreau que j'ai mis dans l'autre pot est excessivement drainant et l'eau finit dans la soucoupe, la surface étant sèche très rapidement. Je vais rempoter ces 2 tropicaux quand les températures leur permettront de supporter d'être dehors. Je ferai un mélange beaucoup plus adapté. Là, j'avais agit dans l'urgence car c'était des semis qui commençaient à déborder de leur tout petit godet.
Tout ceci ne levant pas le mystère entre le premier turion de chaque pot qui a grandi plus vite dans la terre et le second qui a grandit plus vite dans le terreau, mais c'est ce qui est bien avec les plantes, ce n'est pas toujours écrit d'avance que ça va se passer comme on pourrait le croire.

OP44
Chevalier Turion
Messages : 582
Enregistré le : 04 déc. 2017, 19:48
Plantation : Jardin
Surface : 30
Orientation : Est
Sol : Argileux

Re: Comparaison entre le terreau de jardinerie et la terre végétale

Message par OP44 » 17 févr. 2019, 22:56

Amylf a écrit :
17 févr. 2019, 15:13
Bonjour,
Ce post m'interpelle et je rejoins OD44 sur les variations de la terre de jardin. J'ajouterai qu'il y a aussi beaucoup de diversité dans les terreaux de jardinerie. Les compositions sont très variables et on trouve vraiment tout et n'importe quoi.
Si on a une bonne terre de jardin riche en humus et pas trop argileuse on peut certainement l'utiliser pour une culture en pot mais une terre trop sableuse ou trop argileuse pourra être améliorée par un apport de terreau qui améliorera la rétention en eau de la terre sableuse et améliorera le drainage d'une terre trop argileuse.
Je pense que la variété du bambou est aussi très importante. Un Phyllostachys bissetii acceptera facilement une bonne terre de jardin même si le drainage n'est pas optimal. Un Fargesia plus sensible aux excès d'eau ne tolérera pas le rempotage dans une terre un peu trop argileuse.
Je pense qu'il faut en général faire un mix terre de jardin/Terreau de jardinerie ou compost et surveiller régulièrement qu'on a des racines blanches tout autour de la motte.
C'est un peu un jugement de Salomon mais la culture en pot nécessite de trouver un équilibre entre la capacité de rétention en eau pour l'été et le drainage pour les périodes pluvieuses. L'intérêt de la terre de jardin c'est qu'elle apporte toute une vie microbienne, des champignons et des insectes qui seront profitables aux plantes cultivées et qu'on retrouve moins dans les terreaux de jardinerie.
Stéphane de newfi disait qu'il était intéressant de mettre un peu d'argile dans le fond du pot mélangée à la terre pour garder de la fraicheur.

Concernant mes 3 pots de bambous rempli de terre je les ai rempoté en 3 strates avec de mémoire le fond (qui part d'au dessus du drainage à environ 10 cm en dessous la motte) comprenant 25-30% d'argile, le milieu (qui part d'environ 10 cm en dessous de la motte à presque le milieu de la motte) 10-15% et presque rien 5% sur le dernier 1/3 qui arrive à la surface.

Sachant que le bambou consomme pas mal d'eau l'été quand il fait chaud, que de plus je suis dans un petit jardin de 30m² entouré de murs qui produisent un effet four quand le soleil tape (54°c mesuré sur ma terrasse, l'endroit le plus chaud l'été dernier avec pas mal de fois atteint 50°c en plein soleil l'été dernier) et que l'argile empêche le lessivage du sol j'ai trouvé l'usage de l'argile intéressant.

Sinon j'ai apporté pas mal d'éléments organique à la plantation en mélange dans la terre (à partir du milieu du pot du compost jeune avec morceaux de bois et feuilles morte principalement) et ai mis pas mal de paillage organique qui se décompose rapidement et que donc je regarni (feuilles morte, chanvre, brf, mulch, tonte d'herbe), tout ça me produit en surface un effet éponge mais aéré par de nombreux insectes et vers de terres qui me décomposent le tout, ça peut paraître un peu trop humide mais mes 3 phylos n'ont pas l'air de s'en plaindre.

Pour ce même genre de mélange pour des bambous plus sensible à l'excès d'humidité je dirai bien de diminuer le pourcentage d'argile et d'augmenter le pourcentage de sable surtout sur le tiers sous le paillage, dans cette partie avoir 60% de sable dans sa terre ne me parait pas si énorme si on y mélange des éléments organique tels que du compost jeune à finir de dégrader et des feuilles morte à également se dégrader dans le sol avec par dessus un paillage qui se décompose rapidement.


Ce week end j'ai planté une plante dans un massif dont j'ai totalement changé la terre sur 35-40cm (sur une profondeur totale de 50-55cm, en dessous il y a une dalle béton) dont le mélange en argile était à environ 50%.
Ce mélange de terre dans les grande ligne était similaire au mélange de terre de mes bambous en pot, à savoir de l'argile, une terre végétale sableuse, une terre végétale végétalisée (50% terre franche 50% compost tamisé assez vulgairement), terreau, compost jeune avec morceaux de branches pas vraiment décomposée et feuilles morte avec de l'organique (compost jeune et feuilles morte) enfoui à 25cm environ, seul le pourcentage d'argile étant différent.
Allant y planter une plante qui demande de la fraicheur dans le sol mais qui soit drainant (hélléobore) j'ai creusé jusqu'à environ 35cm de profondeur un trou d'une quinzaine de litres et ai pu voir comment ma terre s'était modelée en 13-14 mois de temps.

Et là pas vraiment surpris, c'est bien humide mais la terre a foncée de couleur, les feuilles morte et le compost jeune et grossier est décomposé, l'ensemble est gras comme une turricule de vers de terre, présence de turricules de vers de terre dans mon sol de la surface en dessous le paillage presque décomposé à une vingtaine de cm de profondeur laissant de petits espaces de vide autour, bref ça me semble du tout bon.
Il y a cet aspect gras dans le sol dont parle Konrad Shreiber.

J'ose imaginer qu'il doit y avoir de façon moindre cet aspect gras dans mes pots, je ne l'observe pas vraiment en surface (bien moins gras) vu qu'il y a peu d'argile je penses mais j'espère un peu plus en profondeur qu'en surface.
Toujours pour rester dans cet aspect gras, sur je pense 8-10 terreaux il y en a un qui est totalement sorti du lot, terreaux de bonne qualité compris, le terreau de plantation "la bonne terre" qui ne se fait plus dans le même packaging en ne sachant pas s'ils ont changé de composition.
Avant de toucher ce terreau on voit qu'il n'a rien à voir avec les autres avec sa couleur noir profond, lorsqu'on le touche on sent directement qu'il est gras chose qui m'avait totalement surpris et dès qu'on lit le mode d'emploi on voit qu'il n'a rien à voir avec les autres, on ne doit pas l'utiliser seul mais dilué à 10-20% dans la terre.
L'utilisation d'un tel genre de terreau doit être bien intéressant, si vous en connaissez dans ce genre n'hésitez pas à en faire part en ouvrant un sujet dans le forum.
Il y a certains lombricompost non déshydraté qui ont également cet aspect bien gras.


Amylf : ps, moi c'est OP


Jisseyev : de mes constatations je penses que ta terre argileuse (faudra tester mais vu les fissures en surface il doit y avoir énormément d'argile dedans voire presque uniquement) peut être une bonne base.
Après test de celle ci tu dois pouvoir en mélange avec une terre végétale sableuse et des éléments organique en faire quelques chose de pas mal.
Pour être sûr de ne pas te tromper dans une terre sableuse la terre végétalisée or brun doit être pas mal, mais elle coûte un bras.

Avatar du membre
Jisseyev
Esprit Bambou
Messages : 2230
Enregistré le : 25 juin 2012, 00:57
Plantation : Jardin
Surface : 2800
Orientation : Est
Sol : Argileux
Code postal : 17170
Ville : La Ronde
Contact :

Re: Comparaison entre le terreau de jardinerie et la terre végétale

Message par Jisseyev » 18 févr. 2019, 19:03

OP44, je n'ai pas le courage de lire ton post encyclopédique après une longue journée de boulot. Mais je te l'ai déjà dit, tu es un obsédé du sol, de sa chimie, et c'est tout à fait ton droit. Mais ce n'est pas mon cas. Je fais des mélanges empiriques en fonction de ce que j'ai sous la main et j'amende par la suite avec ce que je peux : fumier, compost, herbe tondue etc. Et ça me va très bien comme çà. Il est possible que tu obtiennes des turions plus gros et plus nombreux que moi, mais je me contente de ce que la nature me donne...

Bref, je n'ai pas la moindre envie de me lancer dans des expériences, des tests, une étude de mon sol etc.
De plus, et je te le dis avec bienveillance, donc ne te vexe surtout pas : tu as déjà raconté en long et en large sur tes publications et en commentaire sur celles des autres, tout ce que tu as l'air de raconter en commentaire de celle-ci. Ça nuit un peu à l'envie de te lire, je ne te le cache pas.
Encore une fois, ne m'en veux pas de te dire ça, c'est une critique qui se veut constructive.

Répondre

Retourner vers « La culture en pot »