Article sur la fertilisation des bambous

Répondre
Avatar du membre
blueskies
Esprit Bambou
Messages : 3560
Enregistré le : 15 avr. 2013, 12:08
Plantation : Jardin
Surface : 800
Orientation : Ouest
Sol : Sableux
Code postal : 67
Ville : nord de strasbourg
A remercié : 264 fois
A été remercié : 340 fois

Article sur la fertilisation des bambous

Message par blueskies »

Je partage un article que je trouve intéressant, issu du site https://www.bambusmann.de/bambusduenger ... ensetzung/
Traduction by google

Le bambou est un gros mangeur et a un besoin élevé en nutriments et doit être fertilisé d'avril à août. L'engrais de bambou doit être azoté et avoir la plus faible teneur en sel possible. Par conséquent, je recommande un engrais pour pelouse de haute qualité.

Stefan Müller ( www.bambus-franken.de ) nous explique comment l'engrais est composé et comment il fonctionne . Il nous a donné sa permission d'utiliser son texte sur ce site. Merci pour ça!

Vous pouvez découvrir les engrais que nous pouvons recommander et leur composition sous Engrais bon marché en un coup d'œil.

Bases des éléments
Les engrais sont toujours créés en pourcentages. N pour azote; P pour phosphate; K pour le potassium ; Mg pour le magnésium et les oligoéléments correspondants : Fe/fer ; Cu/Cuivre. La plupart des principaux nutriments sont liés à O = oxygène, on les appelle des oxydes. Dans le cas de l'azote N, l'élément est lié à l'oxygène O (NO3 = azote nitrique) ou à l'hydrogène H (NH4 = azote ammoniacal).

L'azote
Il existe différentes formes d'azote. D'une part, il influence la valeur du pH (degré d'acidité) du sol et, d'autre part, il existe différentes durées d'action / taux de libération. La forme préférée d'azote que les plantes absorbent est l'azote nitrique (N03).

a) L'urée - également connue sous le nom d'azote carbamide, a un effet fortement acidifiant dans le sol, la valeur du pH diminue. La baisse de valeur dépend du pouvoir tampon du sol (sol argileux/sableux), du degré de dureté de l'eau et bien sûr de la quantité donnée par litre d'eau d'arrosage ou g/m². L'urée elle-même est un excellent engrais foliaire. Aucun autre engrais ne peut pénétrer la feuille mieux que lui. Le rendement est d'environ 20% par heure.

L'urée elle-même n'a pas de teneur en sel détectable. Par conséquent, les brûlures sont presque impossibles si elles sont utilisées correctement. L'urée n'affecte pas le pH de l'eau. L'analyse de l'urée est de 46-0-0, le prix au kg est de l'ordre du centime. Les domaines d'application sont : la fertilisation foliaire, la réduction du pH, par ex. B. plantes tourbières ou comme fournisseur d'azote pour les engrais liquides bon marché !

b) Ammonium-N – azote lié à l'oxygène O. Nitrate-N a un effet stabilisateur du pH sur le sol. En pratique, cela signifie que des doses trop élevées entraînent une augmentation du pH, par ex. B. avec de l'eau dure / de l'eau de puits. Cependant, le nitrate-N est indispensable si les plantes sont arrosées avec de l'eau de pluie (surtout pour les plantes en pot).

Les engrais complexes (NPK + traces) à forte teneur en nitrates sont donc plus chers que les engrais comparables à forte teneur en urée ou en NH4. Malheureusement, ces engrais liquides ne sont pas proposés dans les quincailleries. Le lessivage dans le sol/substrat est très élevé. D'autre part, il y a l'absorption rapide par les racines des plantes.

c) Nitrate-N – Azote lié à l'oxygène O. Le nitrate-N a un effet stabilisateur du pH sur le sol. En pratique, cela signifie que des doses trop élevées entraînent une augmentation du pH, par ex. B. avec de l'eau dure / de l'eau de puits. Cependant, le nitrate-N est indispensable si les plantes sont arrosées avec de l'eau de pluie (surtout pour les plantes en pot).

Les engrais complexes (NPK + traces) à forte teneur en nitrates sont donc plus chers que les engrais comparables à forte teneur en urée ou en NH4. Malheureusement, ces engrais liquides ne sont pas proposés dans les quincailleries. Le lessivage dans le sol/substrat est très élevé. D'autre part, il y a l'absorption rapide par les racines des plantes.

Le phosphate
Le phosphate P n'a pas d'influence mesurable sur la valeur du pH. Les effets de cet élément sur les plantes sont doubles. Au début de la croissance, le phosphate a un effet plus fort sur la croissance des racines, y compris chez le bambou. Le second effet concerne la formation (induction) des fleurs en z. B. plantes vivaces - fleurs d'été - rhododendrons, etc. Si le phosphate est retiré de la plante pendant la phase de croissance, un retard de croissance se produit.

C'est différent avec les plantes de bambou, où trop de P a un effet perturbateur sur la croissance. Visible à partir de racines pourries. Des examens de la partie verte, ainsi que de la masse des racines et des rhizomes, ont déterminé des teneurs en P extrêmement faibles. Le phosphate lui-même est très persistant dans le sol et est donc difficile à lessiver. Lorsque le compost est donné, la fertilisation phosphatée doit donc être évitée pendant les 1 à 2 prochaines années.

le potassium
Le potassium K n'a pas non plus d'influence mesurable sur l'équilibre acide du sol. Cet élément a une grande mobilité dans la plante elle-même.Seul environ 40% du K administré est stocké dans la plante. Les 60% restants se déplacent dans le flux de sève. Cette accumulation augmente la salinité de la plante et donc l'effet gélif de cet élément vers l'automne. D'une part, l'effet du potassium sur la plante est celui de la floraison, d'autre part, avec des doses accrues, une compression cellulaire peut être obtenue. Cela provoque également une coloration beaucoup plus intense des feuilles.

Dans le cas du bambou, cela signifie que si vous donnez des doses plus élevées de K dans la phase de croissance (tir), l'entre-nœud deviendra plus court. Les cellules deviennent ainsi plus compactes et ont des parois plus épaisses. Les feuilles deviennent également plus petites et plus foncées. En fin de compte, une augmentation de la dureté du gel. Cette propriété peut également être utilisée en été/automne en relation avec la croissance des rhizomes. Bien sûr, un rhizome à croissance normale d'une longueur de 2 à 3 m ne peut pas être raccourci à quelques centimètres jusqu'à ce qu'il se termine en novembre. Le potassium est très stable dans le sol et est donc difficile à laver.

Le fer
L'oligo-élément le plus important pour les amoureux des plantes. Il est responsable de la coloration des feuilles. La meilleure absorption a lieu dans la plage de pH de 5 à 7. Le fer est généralement lié par la chaux (eau d'irrigation dure). Des interactions avec le zinc peuvent également être observées. Des niveaux élevés de zinc (par exemple, des tuyaux ou des gouttières d'acheminement de l'eau) peuvent lier le fer disponible. Une fois le fer lié, une chlorose se produit sur les feuilles (d'abord sur les vieilles pousses, ensuite aussi sur les jeunes). Les feuilles virent au vert clair à "post-jaune". Les engrais n'y changent rien non plus.

Il existe plusieurs formes de chélates de fer de haute qualité. Ceux-ci ont une «résistance au calcaire» plus élevée. Même à des valeurs de pH plus élevées, celles-ci ne sont pas fixes et sont donc disponibles pour les plantes. La forme de la plus basse qualité est ce qu'on appelle le sulfate de fer. Ceci est utilisé dans les engrais de pelouse et pour le traitement de la mousse. L'effet n'est que l'effet caustique sur la mousse, les spores ne sont pas affectées et le tapis vert sera renouvelé après un court laps de temps. La disponibilité pour la plante est très faible et donc sans importance en horticulture.

Il est souvent utilisé avec des engrais bon marché car il est très "bon marché". Les suppléments de fer efficaces sont difficiles à trouver en vente libre. Le seul que je connaisse est Optifer, fabriqué à partir d'écorce de chêne. Disponible jusqu'à pH 9.

Malheureusement très cher et il faut se concentrer très fort, mais ça marche. Lors de l'utilisation de ce remède, la fécondation doit être arrêtée avant et après le traitement. La raison en est que Optifer est attaqué et neutralisé par NH4 - N. Voici quelques préparations avec une très bonne palette d'effets, pour la plupart disponibles en pack de 1kg chez les grossistes ou chez les jardiniers locaux.

• Fetrilon 13% : stable jusqu'à pH 7
• Sequestren 6% : stable de pH 4 à 9 – négatif : est immédiatement détruit par la lumière UV.
• Tenso Fe 6% : stable de pH 4 à 9 – stable aux UV ; miscible aux engrais liquides, ne réagit pas au NH4. Fonctionne dans le sol pendant 9 mois, pas de perte due au lessivage.

Le silicium
Tout l'étage en est rempli. L'argile ou les minéraux argileux sont appelés supports de silicium. La bentonite est un produit disponible dans le commerce. Extrêmement bon marché et certaines personnes gagnent de l'argent réel avec. Ici, le consommateur se fait vraiment arnaquer. Bon pour l'âme, absolument inutile pour le bambou. On a failli rire aux éclats dans les milieux professionnels de cette bêtise !

Que dois-je donner pour quelle plante et combien?
Croissance : Azote - le rapport de N à K doit être de 2:1
Fertilisation standard : pour presque toutes les plantes : N à K doit être de 1:1
Fertilisation des fleurs : Balcon/plantes en pot : N à K doit être de 1:2 ou même 1 :3 Ce qui signifie N : K = 2:1 30 % N : 15 % K
Quantité : jamais supérieure à celle indiquée dans la notice d'utilisation.

Moins c'est toujours plus !
Il est préférable de diviser le montant spécifié deux fois plutôt que de le doubler d'un coup. Le bambou a beaucoup plus de besoins en nutriments que les autres plantes, tout en poussant facilement de manière satisfaisante sans aucun engrais.

Phyllostachys a deux stades de croissance. Le premier pour le bourgeonnement, ici environ 1/3 des nutriments sont nécessaires et le second à partir de juillet environ lorsque la croissance des rhizomes commence. Peu de temps après le bourgeonnement, seules les plus petites quantités de nutriments sont absorbées pendant près de quatre semaines. Une phase dite de repos se produit ici. Pas cher si vous souhaitez repiquer du bambou en été !

Si vous donnez de l'engrais, vous devez faire attention à un approvisionnement régulier en eau. Sinon, des dégâts de sel pourraient survenir. Le meilleur ratio de nutriments avec les meilleurs résultats est obtenu avec une analyse NPK de 5-1-2. Cela signifie que pour 5 parties N, il devrait y avoir 1 partie P et 2 parties K (20-5-10).

Lorsqu'il est alimenté de manière optimale, Phyllostachys a besoin de 600 kg d'azote pur par hectare sur une période de végétation (mars à octobre/novembre). Cela correspond exactement à 60g de N pur par m². Avec une teneur en N de 20%, cela se traduit par la quantité d'engrais basée sur huit mois, soit exactement 300g/m². Si vous utilisez des engrais à long terme avec un temps d'effet de 10 à 12 semaines, vous devriez théoriquement donner ces 300 g en trois doses - mais ce n'est pas vrai. Si je considère le besoin au printemps et inclue la phase de repos, les résultats d'application suivants en pratique : 100g/m² au printemps + 200g/m² à partir de juillet.

Comme déjà mentionné, la quantité d'eau est très importante. Dans la plage optimale, Phyllostachys nécessite un volume d'eau total de 1 000 à 1 200 litres d'eau par m² et par an. En pratique, cela signifie ce qui suit : En supposant une quantité totale de précipitations d'environ 600 litres, il reste environ 600 litres d'eau, qui doivent être donnés en plus. Moins au printemps que surtout pendant les mois chauds.

De manière générale, en matière d'arrosage, il faut dire qu'il est beaucoup plus efficace de donner des quantités supérieures à quelques litres chaque jour. Le mot magique ici est de bien laver la plante et de la laisser tremper. Cette recommandation est basée sur des valeurs optimales pour exploiter tout le potentiel de cette plante.

Tout a deux faces. Au bout de relativement peu d'années, un "mec splendide" se développera. Bien sûr, l'augmentation de la croissance signifie également plus de masse foliaire et cela pourrait entraîner un stress hydrique en hiver s'il y a de très longues périodes de gel. Ici, vous pouvez vous aider en enlevant environ 30% des tiges au niveau du sol avant le début de l'hiver. Cela n'affecte pas la plante lors de sa prochaine pousse printanière. Finalement, lorsqu'un peuplement est éclairci, des chaumes beaucoup plus forts pousseront.

Sels nutritifs – engrais liquide
Les engrais liquides disponibles dans le commerce en bouteilles de 1 litre sont encore trop chers en termes de contenu et de qualité au prix le moins cher. Préparer la solution mère - dissoudre 1 kg de sel d'engrais dans 10 litres d'eau (tiède/chaude). Ajout de 10 ml de solution mère par litre d'eau d'irrigation. Une dilution de 1:1000 est obtenue. 1 kg de sel nutritif correspond à 1 000 litres (1 m³) d'eau d'irrigation. Alternativement, dissoudre 1 kg de sel nutritif dans un bidon de 5 litres - 5 ml par litre d'eau d'irrigation.

Qu'est-ce que tu fertilises maintenant ?
Le sel nutritif avec l'analyse 18-11-18 (Azote-Phosphate-Potassium) avec la dilution ci-dessus donne 180mg d'azote - 110mg de phosphate - 180mg de potassium. Eventuellement, la teneur en nitrate (azote) de l'eau doit être ajoutée. Avec cette dilution, vous pouvez ajouter l'engrais à chaque arrosage. Dans certaines circonstances, ajustez à la baisse/à la hausse si le résultat n'est pas celui attendu.

engrais à long terme
Ces engrais ne contiennent qu'une certaine quantité d'azote comme composant à long terme. Tous les autres nutriments se dissolvent plus ou moins immédiatement, comme les sels nutritifs. Les formes à long terme de N sont : le formaldéhyde-N ; Isodur-N. Plus la teneur totale en N contient ces composants, meilleure est la qualité de l'engrais.

Les délais effectifs sont compris entre 8 et 12 semaines. En fonction de la température, de l'humidité et de l'activité biologique du sol/substrat. Le grain bleu, par exemple, ne contient aucune forme à long terme, se dissout immédiatement et exerce ainsi une pression sur les plantes. Quantités recommandées pour les jardinières/pots : 1-2g/litre de terreau toutes les 8-10 semaines et en extérieur : 80-150g/m² toutes les 10-12 semaines.

Engrais à long terme – engrais enrobés
Ces engrais sont de la plus haute qualité. Tous les nutriments principaux et traces sont complètement couverts. Les nutriments sont libérés de manière très uniforme dans les périodes de temps spécifiées. La redevance dépend UNIQUEMENT de la température du sol et non de l'humidité (temps de pluie). Il n'y a pas de dégâts de sel et pas de pertes dues à trop d'eau.

A basse température, la plante a besoin de moins de nutriments, l'engrais s'adapte en dégageant simplement moins. Quantités : bacs à fleurs/pots : durée de vie 5-6 mois 3-4 g/litre de terre, durée de vie 8-9 mois 4-6 g/litre de terre. Extérieur : 5-6 mois 150-200g/m², 8-9 mois 200-300g/m²

Avec le bambou, les quantités les plus élevées peuvent être administrées ! ATTENTION : Les grains ne se dissolvent pas. Même s'ils sont encore reconnaissables, le granulé d'engrais peut déjà être vide. Test : frottez entre vos doigts, le liquide qui en sort ne doit plus être laiteux, sinon il n'y a que de l'air chaud dedans.
Avatar du membre
VinceDel
Maître Bambou
Messages : 6180
Enregistré le : 30 juil. 2018, 15:30
Plantation : Jardin
Surface : 500
Orientation : Sud
Sol : Argileux
Code postal : 59
Ville : Près de Lille
A remercié : 1350 fois
A été remercié : 1483 fois

Re: Article sur la fertilisation des bambous

Message par VinceDel »

Merci Blueskies, super intéressant. Je vais relire tranquillement ce soir.
Lilian 46
Initié de la graine
Messages : 20
Enregistré le : 09 janv. 2022, 19:17
Plantation : Jardin
Surface : 3400
Orientation : Est
Sol : Argileux
Code postal : 46000
Ville : Cahors
A remercié : 5 fois
A été remercié : 23 fois

Re: Article sur la fertilisation des bambous

Message par Lilian 46 »

Super intéressant. Merci pour cet article précis et concret.
waldi57200
Initié de la graine
Messages : 16
Enregistré le : 05 oct. 2020, 16:23
Plantation : Jardin
Surface : 800
Orientation : Est
Sol : Argileux
Code postal : 57200
Ville : Bliesbruck
A remercié : 2 fois
A été remercié : 3 fois

Re: Article sur la fertilisation des bambous

Message par waldi57200 »

Super article pas tout compris vais relire cela à tête reposée lol
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Engrais / Paillage »